Les 5 points à surveiller lors de la construction de votre maison

Les 5 points à surveiller lors de la construction de votre maison

Publié le 01-09-2020

Actus #Conseil #investissement #projet de maison

Le jour J est arrivé, vous souhaitez lancer votre projet de construction ?  Voici la liste des points à surveiller pour suivre les différentes étapes en toute sérénité.

Étape 1 : un terrain stable pour un projet durable

L’élément principal pour la construction de votre maison, c’est votre terrain. Surveillez les aspects suivants pour vous assurer de la qualité du chantier :

- Les risques liés à l’environnement : zone inondable, risques d’incendies et pollution du site
- La certification d’urbanisme auprès de la mairie.
- Les terres constructibles et projets en cours autour du terrain choisi. Consultez la mairie pour obtenir ces informations.

N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel dans vos démarches.

Étape 2 : un constructeur certifié et assuré

Les acteurs sont nombreux dans le secteur de la construction de maisons individuelles. Maintenant que le terrain est choisi, il faut faire le bon choix pour sélectionner votre partenaire pour ce projet de vie. Votre décision ne doit pas seulement se faire sur le prix. La qualité, l’écoute, les compétences techniques et les garanties sont primordiales pour atteindre sereinement votre objectif.


Il est déterminant de faire appel à un constructeur qui propose un CCMI (contrat de construction de maison individuelle). Un contrat qui a pour objectif de protéger l’acquéreur pendant la construction mais aussi en cas de dommages.

- La garantie de livraison à prix et délais convenus
- La garantie de remboursement des sommes versés avant l’ouverture du chantier
- La garantie de parfait achèvement qui assure contre tous les défauts et désordres l’année suivant la livraison des travaux
- La garantie de bon fonctionnement qui couvre les défauts sur les équipements (portes, robinets …) pendant 2 ans
- La garantie décennale qui protège pendant 10 ans, après livraison des travaux, sur la solidité de l’ouvrage
- L’assurance dommage-ouvrage, en complément de la garantie décennale, permet d’obtenir réparation rapidement sans attendre la décision d’un tribunal.

Étape 3 : un permis de construire pour commencer le chantier

Pour toute nouvelle construction de plus de 20m2, un permis de construire est exigé. Cette autorisation administrative est délivrée par la mairie de la commune où se situe le projet. Cette formalité n’est pas une étape simple, prenez du temps pour constituer votre dossier et surveiller son avancé : 

- Remplissez le formulaire disponible sur le site du Service Public
- Constituez votre dossier avec toutes les pièces demandées : différents plans, documents graphiques et photos
- Déposez votre dossier à la mairie de la commune du lieu de construction

À noter que le recours à un architecte n’est pas obligatoire pour demander un permis de construire, si votre future maison ne dépasse pas 150m2 de surface au sol. Enfin, en faisant le choix d’un constructeur, celui-ci s’occupera pour vous des démarches administratives.

Étape 4 : le gros œuvre pour une maison solide

Bonne nouvelle ! Votre permis de construire est délivré, le chantier va pouvoir commencer. Cette étape est un point primordial à surveiller.

Voici les travaux les plus complexes à suivre :  

Le terrassement et les fondations : après l’étude du terrain le constructeur utilise le type de fondement le plus approprié pour vous assurer un ancrage solide pour votre maison :

- L’assainissement pour raccorder les réseaux et optimiser l’évacuation des eaux usées
- Le soubassement et l’élévation des murs, qui sont réalisés par un maçon 
- La charpente, elle est la structure de la toiture : privilégiez une structure en bois pour une démarche éco responsable
- Le revêtement des murs extérieurs de votre construction, bois, PVC, pierre, un large choix s’offre à vous !
- Les menuiseries extérieures commes les portes, fenêtres et volets sont à choisir en fonction de l’isolement souhaitée pour votre maison.

Étape 5 : le second œuvre et votre maison prend vie

Ces travaux, dits plus légers que le gros oeuvre, sont tout aussi important car ils vont donner vie à votre construction !   

- L’isolation thermique et phonique pour vous protéger du froid, de l’humidité et de des nuisances sonores
- Les cloisons séparatives qui donnent vie à vos pièces

Sans oublier, l’installation électrique, le chauffage/climatisation, la plomberie, les menuiseries et la mise en place d’escaliers par exemple.

Tous ces points sont à inspecter en amont et pendant la construction. N’hésitez pas à demander des conseils auprès du constructeur et vous faire accompagner par des professionnels certifiés.

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Un projet,
On en parle ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.